Huawei lance un campus d’hiver pour promouvoir le leadership féminin dans le numérique

2021.12.17

Cette « Winter School » se tiendra à Nice du 21 au 25 février 2022 et accueillera 27 étudiantes ;

les inscriptions sont ouvertes dès maintenant.

Paris, vendredi 17 décembre 2021 - Suite au grand succès de son premier campus d’été organisé en août dernier à Lisbonne au Portugal, la « European Leadership Academy » de Huawei annonce mettre en place un campus d’hiver similaire en faveur du leadership féminin à l'ère numérique. Il se tiendra du 21 au 25 février prochains à Nice en France et sélectionnera 27 participantes qui pourront bénéficier d’une série de formations gratuites.

Cette initiative européenne s’inscrit dans le programme Seeds for the Future de Huawei. Lancée en 2008 et déployée en France en 2011 sous le nom de « Talents Numériques », ce projet propose aux étudiants sélectionnés des formations gratuites aux technologies de l’information dans le but de favoriser les échanges de connaissances et la création d’une communauté internationale autour du digital.

Les femmes représentent aujourd‘hui plus de 57 % des diplômés de l'enseignement supérieur dans l'UE, mais seulement 24,9 % dans les domaines liés aux TIC, selon une étude réalisée par la Commission européenne[1]. Au travers de la « European Leadership Academy », Huawei s‘engage à soutenir le leadershp féminin dans le secteur numérique.

« Cette prochaine Winter School est une occasion pour les futurs leaders d'acquérir de nouvelles connaissances en matière de technologie numérique. Elle offre aussi l’occasion à Huawei de renforcer son engagement auprès des jeunes femmes de talent, tout en rappelant son attachement aux valeurs d’inclusion et d’égalité des chances », déclare Tony Jin, réprésentant principal de Huawei après de l'UE.

« Au cours de mes 26 années d’expérience dans le secteur des technologies, j'ai réalisé la faible présence des femmes dans la tech. En Europe comme en Chine, cela nécessite des solutions innovantes et coordonnées. L‘Europe est pionnière dans ces tentatives et des entreprises comme Huawei peuvent jouer un rôle clé grâce à des initiatives comme la Winter School », conclut Catherine Chen, vice-présidente et membre du Conseil d'administration de Huawei.

Les candidatures au campus d’hiver de la « European Leadership Academy » de Huawei sont ouvertes à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 3 janvier 2022.

Un jury indépendant sélectionnera 27 participantes pour ce programme entièrement gratuit, composé de conférences, de projets d'équipe et d'activités culturelles, pendant une semaine, du 21 au 25 février.

Le campus d’été a attiré 1 225 candidatures d'étudiants et de jeunes professionnels dans toute l'Europe.

***

À propos de l'École pour le leadership féminin à l'ère numérique de l'European Leadership Academy

L'objectif de Huawei et de la "School for Leadership in the Digital Age" est de reconnaître l'immense potentiel que représentent les talents féminins - et de les soutenir de manière proactive, en donnant aux filles les moyens de mener la révolution technologique.

À propos de Huawei

Huawei est un fournisseur global de solutions dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC), travaillant avec 45 des 50 plus importants opérateurs sur le marché mondial. Grâce à son investissement auprès de ses clients en matière d’innovation et à des partenariats forts, Huawei propose des solutions efficaces de bout en bout dans les réseaux télécoms, les terminaux mobiles et le Cloud Computing. En fournissant des solutions et des services compétitifs, les 197 000 collaborateurs de Huawei affirment leur engagement dans la création maximale de valeur pour les opérateurs télécoms, les entreprises et les consommateurs. Les produits et solutions Huawei sont déployés dans plus de 170 pays, au service de plus d’un tiers de la population mondiale. Créée en 1987, Huawei est une entreprise privée, détenue par ses employés. Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/huaweiFR.



[1] Les femmes à l'ère numérique, 2018, Une étude préparée pour la Commission européenne DG

Communications Networks, Content & Technology, pour retrouver le rapport : https://docs.euromedwomen.foundation/files/ermwf-documents/7745_4.78.lesfemmesal%E2%80%99erenumerique.pdf