Réaction officielle Huawei France (10 décembre 2020 )

2020.12.10

A la suite de l’article publié dans le Washington Post, Huawei souhaite apporter les précisions suivantes :

« Huawei prend la situation très au sérieux et souhaite apporter des clarifications. Nous ne développons pas d’algorithmes, ni d’applications dans le domaine de la reconnaissance faciale ou de solutions ciblant des groupes ethniques. Huawei conçoit des technologies à usage général qui se fondent sur les normes internationales en matière d’intelligence artificielle. Huawei n’est pas impliqué dans le développement des couches d’application qui définissent la façon dont cette technologie est utilisée.

Nos produits et solutions sont conformes aux standards de l’industrie et aux règlementations en vigueur. Huawei respecte parfaitement et strictement les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux Droits de l'Homme, et se conforme aux législations dans les 170 pays où il opère. »

Boulogne-Billancourt, le 10 Décembre 2020.